Chaque jour, cinq éditeurs suisses d’art, de littérature et de combats proposent le fruit de leurs traques à voir, à lire et à entendre.

Dernières publications

Que c’est triste un pays sans locomotive

Que c’est triste un pays sans locomotive

La sirène du ferry gronda, la côte parut à contrejour L’échiquier multicolore des containers sur le port Me fit penser à une miniature de Paul Klee Le vaisseau manœuvra à l’approche des débarcadères Sous la haie des regards pressés sur le pont Familles et hommes seuls rentraient au pays Le visage...

lire plus
L’initiale

L’initiale

Dieu sait qui avait déposé cette lettre dans ma boîte! Aucun nom. Aucune adresse. Aucun expéditeur. Une enveloppe vierge, pré encollée et dépourvue d’affranchissement. À coup sûr un envoi publicitaire, me suis-je dit en écartant instinctivement l’évidence d’une distribution collective. Parce qu’il...

lire plus
Divagations sur l’amour des astres que nous sommes

Divagations sur l’amour des astres que nous sommes

Quand je ferme mes volets, la lune frôle la cime des ifs qui se balancent au dessus des toits de la ville qui dort. C’est juste un reflet, un écran sur lequel on projette une intrigue. Chose rare que d’apparaître aux yeux de tous sur un vaste terrain à un moment donné. C’est vers quoi tendent les...

lire plus
Au séjour

Au séjour

Je ne comprends pas du tout pourquoi Trésors de l’Égypte ancienne arbore une pastille jaune sur sa quatrième de couverture. Je me souviens qu’il m’a été offert par mon frère pour mon anniversaire. Il avait été généreux et perspicace puisqu’il avait eu vent de mon intérêt pour l’Égypte ancienne,...

lire plus
À qui la faute?

À qui la faute?

Dans ce court roman graphique, qui paraît le 11 mai, l’auteure évoque sa vie de jeune femme, les difficultés et les frustrations inhérentes au fait qu’elle se sent grosse. Avec beaucoup d’humour, d’auto-dérision et de second degré, Marina.K met en scène différentes anecdotes vécues, avec un style...

lire plus
Antheater

Antheater

Notice de l'éditeur:Urgeräusch — le bruit originel qui bruit depuis la nuit des temps sous nos crânes. Il ne faudrait, dit Rilke, qu’une aiguille et un cornet de gramophone, il ne faudrait que passer l’aiguille à la bonne vitesse sur les sutures des plaques crânienne pour en entendre le murmure....

lire plus
Quelquefois si, et quelquefois non

Quelquefois si, et quelquefois non

Notre frère, par Marion Canevascini, Antipodes, 2020 La spécificité de ce roman graphique tient à son point de vue: l’histoire est racontée à hauteur d’enfants. La maladie psychique n’y est pas analysée, détaillée, disséquée, mais avant tout ressentie, dans ses dimensions primitives faites de...

lire plus
Sans titre (2)

Sans titre (2)

L’art contemporain tout au long du 21e siècle raconté par un chef d’œuvre. Les premières années, il y avait encore une activité régulière, des incursions qui nous distrayaient un peu et nous donnaient l’impression d’être importants. Une vague lente et cahotante éclairait l’espace, par petites...

lire plus
Ébauche d’un voyage (Le Temps fuit)

Ébauche d’un voyage (Le Temps fuit)

23 avril Ce jour, un éditeur se somme d’enfourcher sa monture – de s’élancer à nouveaux frais sur les sentiers de la vélocipédie et d’un zèle empressé – et ceci à seule fin, agreste, sonique, érudite, gourmande (pour l’âme) de livrer deux ouvrages à un correspondant des Lointains. En l’occurrence,...

lire plus
Pschitt!

Pschitt!

Briefschachteschlitzbeglückungsbeamter, ça se résume en français par facteur, et Kuhbusensaftverarbeitungstechniker par fromager. Traduit dans le détail, le premier laisse entendre qu’il s’agit du fonctionnaire chargé de faire jouir les fentes des boîtes aux lettres, et le second évoque le...

lire plus

Inscrivez-vous à notre newsletter

ON PARLE DE NOUS